Les Abymes

Ecrit par Guadeloupe-Guadeloupe.fr sur . Publié dans Villes & villages

place-les-abymesLe Canton des Abymes est un arrondissement de Pointe-à-Pitre avec une superficie de 8 125 ha. La population en 1990 étaient de 62 865 habitants : les habitants des Abymes se nomment les Abymiens.
Le cours d’eau aux Abymes est le Canal Belle-Plaine et le Canal Perrin.

Les Abymes, origine du nom de la ville:

Selon le père Labat, de la brume formée par évaporation au niveau du sol marécageux, que l’on appelait « drap mortuaire des savanes ».

Blason des Abymes

blason-les-abymesLa campagne ondulée symbo­lise la mer. les monts évoquent les mornes et le palétuvier, la mangrove. L’activité humaine est marquée par le vol stylisé qui rappelle l’aéroport, et les cannes à sucre qui représentent la prin­cipale culture de la commune des Abymes.

Les Abymes, son histoire

Le premier bourg, situé à quelques kilomètres du centre de l’agglomération actuelle, est fondé en 1691. Il est composé de quelques maisons et connaît un léger développement grâce aux cultures de canne, de cacao et de café. Les Abymes sont érigés en paroisse en 1726. Dès le milieu du XVIII siècle, l’essor rapide de Pointe-à- Pitre, devenu principal centre com­mercial de la Guadeloupe, entrave le développement du quartier des Abymes, tout proche. La nouvelle paroisse, créée en 1846 compte 4 400 habitants, dont 4 300 esclaves environ. Six ans plus tard, le bourg des Abymes est déplacé à 5 kilomètres de Pointe-à- Pitre, afin de satisfaire un accord foncier entre la société Souques, le maire et la compagnie Darboussier. Cette décision permet le rassemble­ment de grands champs de canne qui entourent le bourg des Abymes, et confirme la : prépondérance de cette culture dans la vie de la commune. Ces grands domaines accentuent la concentration d’ouvriers agricoles, population particulièrement sensible aux crises que connaît l’activité sucrière à partir de la fin du XIXe siècle. À quatre reprises, en 1895, 1910, 1956 et 1962, de violentes grèves secouent la com­mune des Abymes, opposant les ouvriers et la puis­sante usine Darboussier, construite à Pointe-à-Pitre en 1869. La situation de la commune se modifie sensible­ment depuis la fin des années 1950. Sa population quadruple entre 1950 et 1990. L’extension urbaine de Pointe-à-Pitre y impose l’implantation de grands ensembles, la construction d’un aéroport international et la den­sification du réseau routier. Cette réduction de la superficie des terres cultivables affaiblit la culture sucrière, victime en outre de la ferme­ture de l’usine Darboussier en 1980.

Après le pressage de la canne au moulin, le jus obtenu est puri­fié par cuissons successives dans plu­sieurs chaudières alignées. Au cours de l’opération, le jus de canne est débar­rassé de ses écumes noires, puis le vesou est purgé et réduit avant de se transformer en sirop.

Eglise de l'immaculée-conception aux Abymes

1846-1930-1931 Architecte : Ali Tur Béton armé

Les bas-côtés de cet édifice ont été ajoutés en 1930 au bâtiment initial, lui conférant une archi­tecture symétrique très proche de celle de l’église de Sainte-Anne. Il comprend un escalier métal­lique en colimaçon, élément exceptionnel hérité de l’architecture industrielle du XIXe siècle, qui permet l’accès aux tribunes. De nombreuses statues, dont celles de saint Joachim et de saint Stéphane, garnissaient les tri­bunes et les bas-côtés du sanctuaire pri­mitif. doté en outre d’une Vierge à l’Enfant en bois doré.

la ville des Abymes est une des communes du département de la Guadeloupe. Elle est située à proximité des villes de Pointe-à-Pitre (97110), Le Gosier (97190), Petit-Canal (97131), Morne-à-l’Eau (97111), Lamentin (97129), Port-Louis (97117), Baie-Mahault (97122), Anse-Bertrand (97121), Goyave (97128), Petit-Bourg (97170)

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Guadeloupe-Guadeloupe.fr

Guadeloupe-Guadeloupe.fr pour vous aider à passer des vacances en Guadeloupe inoubliables. Suivez Guadeloupe-Guadeloupe sur Google +

Laisser un commentaire

Site guadeloupéens Utiles

Pour vous informer d'avantage sur l'archipel guadeloupéen voici une liste de sites qui pourrait vous intéresser: