Les saintes : une île de la Guadeloupe

Ecrit par Guadeloupe-Guadeloupe.fr sur . Publié dans La Guadeloupe

les-saintes-guadeloupeLes Saintes, en Guadeloupe 15 km au sud de la Guadeloupe, le petit archipel des Saintes, composé de 9 îles découvertes par Christophe Colomb le 4 Novembre 1493, est maintenant connue mondialement pour la magnifique baie de l’Anse du Bourg qui rappelle un peu le Rio avec son Pain de Sucre, considérée comme la troisième plus belle baie dans le monde entier pour sa beauté.
Les deux îles principales, seulement pour être peuplées (un peu plus de 3.000 habitants), Terre de Haut de 4,52 Km2 et Terre de Bas de 9,45 km2, sont reliés par un ferry qui prend environ 15 minutes pour la traversée .. Terre de Haut, accessible par ferry depuis la Guadeloupe ou de l’air, accueille de nombreux touristes se rendant à terre pour la journée. Terre de Bas, avec une plage et quelques fissures facilement accessibles, il est beaucoup moins populaire et a réussi à conserver son charme et la tranquillité d’une autre époque. Arrêter au moins une nuit pour profiter de l’authenticité des lieux qui répondent à la paix après le départ du ferry de 16h30. Les îles des Saintes, qui, grâce à leur isolement a duré pendant des siècles, ont conservé un caractère unique, offrent aux visiteurs des plages différentes, à notre avis pas la plus belle de la Guadeloupe, de nombreuses promenades avec des vues inoubliables sur les petites îles et les voisins îles comme la Dominique. Pour les amateurs de plongée sous-marine les Saintes sont un véritable paradis, les sites de plongée sont parmi les plus belles îles de la Guadeloupe.

Visiter les Saintes

Terre de Haut peut être visité en une journée en scooter. Un voyage qui vous enthousiasmera avec des vues fantastiques, comme le Pain de Sucre, les plages, le Fort Napoléon.
Il est très agréable de visiter également la ville de Terre de Haut, centre de de l’île des Saintes. En dépit de l’invasion importune quotidien de touristes dans la ville, il n’en conserve pas moins son atmosphère charmante village de pêcheurs avec ses maisons en bois et une église construite en pierre volcanique locale.

Les Saintes – le panorama du Fort Napoléon

Le Fort Napoléon aux saintes est situé sur le promontoire Mire à une altitude de 114m, le fort est accessible en 20 minutes à pied (pente raide) ou en scooter. Cette position surplombe les Saintes, et sa célèbre baie.

Fort Napoléon a été construit entre 1844 et 1897 sur les ruines d’un fort existant, Fort-Louis, détruit par les Anglais en 1809. Ayant accueilli une garnison jusqu’en 1889, sans jamais connaître le feu ennemi, le fort devint une prison et a servi de centre de détention pour les prisonniers politiques au cours de la seconde guerre mondiale. Finalement abandonnée, la restauration du fort a été entrepris en 1980 et aujourd’hui, le fort est un musée dédié à l’histoire et aux traditions des Saintes et les batailles navales anglo-françaises à laquelle il rend témoignage de la côte.

Le jardin exotique intérieur des terres de la forteresse, créée en 1984, représentent la diversité de la flore de Les Saints.
Les visiteurs et voyageurs seront émerveillés par la collection de cactus et de se divertir par les iguanes qui errent dans le parc.

Tél. 0590 610 151. Ouvert tous les jours de 9h à 12h30, en Juillet et Août le fort reste ouvert jusqu’à 15,00.

Terre de Bas, Les Saintes

Grande Anse Terre de Bas, Les Saintes Terre de Bas est liée à Terre de Haut par un service de traversier, et peut être visité rapidement en une demi-journée. C’est une île très calme, dédié à la pêche. Il ya quelques restaurants et quelques options d’hébergement.
Atterrissage à Terre de Bas, un service de navette relie le port de Muries Anse et le village de Petites Anses vers le sud. Petites Anses a conservé son atmosphère de village traditionnel avec ses maisons modestes, une église et un cimetière.
Depuis le port, vous pouvez procéder à pied à la Grande Anse, où vous trouverez la seule plage magnifique sur l’île. Environ 30 minutes de marche.
Environ 15 minutes plus loin à pied, vous atteindrez la Grande Baie, pas particulièrement impressionnante comme une baie, mais marquée par les ruines de l’antique four sur le rivage.

Les hébergements aux Saintes

Après le tremblement de terre qui a dévasté les Saintes en Novembre 2004, le choix de logements est limitée presque exclusivement à Terre de Haut. Il reste quelques propositions chez l’habitant sur Terre de Bas, s’il vous plaît informer l’office de tourisme de Terre de Haut. Les hôtels ont des prix qui varient entre 70 et 300 euros la nuit selon la saison et le type de chambre.
Les offres de location de bungalows, de gîtes, villa et des appartements sont nombreux, comme dans toutes les îles des Antilles françaises, mais les réservations doivent être faites longtemps à l’avance.
Une façon d’être immergé dans la réalité des Saintes à la recherche de Saintois qui louent des chambres ou des appartements.
Prix ​​à partir de 30 euros, pour un bungalow compté au moins 50 euros par nuit.

Les plages des Saintes

La plage de pain de sucre, plage des Saintes Guadeloupe

Une petite baie avec des cocotiers et des eaux cristallines, idéales pour faire de la plongée. Vous pouvez y accéder à pied …. suivre pour Anse Crawen, passer le carrefour pour Chameau, 500mt environ un chemin sur la droite qui vous conduit jusqu’à la mer.

La plage de Pompierre, plage des Saintes Guadeloupe

A l’abri de l’Atlantique par le Percées Ilet Roche, la Plage de Pompierre est une plage de sable blanc bordée de palmiers et tré sous raisinier où vous pouvez trouver des huttes et des tables de pique-nique. Très populaire … il ya aussi des snack-bars et restaurants dans le quartier. Tourment d’amour et de fournisseurs de boissons froides sont à l’entrée de la plage.

La plage de Grande Anse Guadeloupe Les Saintes

Grande Anse – Terre de Haut

Une longue plage d’environ 1 km, mais la baignade est interdite en raison des forts courants. Bien idéal pour le kite surf.

La plage de fond curé plage Terre de Haut Les Saintes Guadeloupe

Une plage de sable blanc, au sud du hameau et à une courte distance du centre de ville est parsemée de palmiers dispose d’un centre restaurant, un bar et la plongée.

La plage de Anse Crawen

Une plage de sable avec du sable noir, rochers et décrit comme une plage nudiste (nous ne le pense pas), même si nous aimerions vous rappeler que le nudisme est interdit sur Saintes.

La plage de Anse du Figuier

Une grande plage sauvage de sable noir juste en face de Grand Ilet.

La Grande Anse terre de bas les saintes Guadeloupe

La seule plage de la Terre de Bas. Il tire son nom du hameau de Grande Anse et à seulement 10 minutes de l’embarcadère. C’est de sable blanc et il ya aussi quelques bars et restaurants à proximité.

L’ilet cabri les saintes Guadeloupe

En face du hameau de Terre-de-Haut, une île qui est aujourd’hui habitée que par les iguanes et les chèvres. Il a été détenu par les militaires jusqu’au siècle XX, et utilisée comme prison et le camp de la lèpre. Il ya les vestiges du fort de Joséphine qui a été construit au XIXème siècle sur les ruines d’un autre fort.
C’est une île idéale pour la plongée et peut être atteint par bateau

Plongée aux Saintes

Pour les plongeurs les Saintes réserve quelques très beaux endroits comme Le-Sec Paté, l’un des sites phares de toutes les Caraïbes. Plusieurs sous Les Saints ne sont que pour cette marina projet sur ​​une montagne de 185 mètres de haut, qui culmine à -15 Trois Pitons.
Aux Saintes vous plongez dans un aquarium dans les canyons et d’une flore et faune marines digne d’un… aquarium.

L’histoire des Saintes

Découverte par Christophe Colomb en 1493, les Saintes ont été occupées par les Français en 1648, mais pas les colons résistèrent longtemps sur ces îles sans eau. En raison de leur emplacement stratégique ont fait l’objet de nombreuses batailles navales avec les Britanniques, qui en 1782 a remporté les îles après quelques terribles battleIn 1816 Saintes rentrer en France, ont été divisés en deux municipalités, Terre de Haut et Terre de Bas, le premier et sec aride, la seconde avec une végétation plus luxuriante.
I Saintois, les personnes des descendants de pêcheurs bretons, sont la plupart du temps la peau blanche. Consacre presque exclusivement à la pêche n’avait pas besoin de recourir à des esclaves., Che impiegava non centinaio Di Schiavi. L’esclavage a été pratiqué que dans la poterie peu de Grande Baie, dont l’issue reste encore, et pour la culture du coton, de l’indigo et du café à Terre de Bas, qui a eu une centaine d’esclaves.
Les Saintois sont reconnues dans toute la Guadeloupe comme charpentiers qualifiés expédier pour la qualité de voiliers construits, légers, rapides et même 10 mètres de long appels saintoises.

Le Salakos des Saintes

Typique de Saintes sont coiffures utilisé par les pêcheurs, appelé Salakos .. D’origine asiatique et importé des travailleurs chinois sont arrivés à Les Saintes un demi-siècle pour remplacer les esclaves travaillant dans poterie, ces coiffures spéciales ont été adoptées par Saintois en mer .. Maintenant disparu de la ville, vous pouvez voir et acheter une Terre de Bas, artisans nell’atelier La Maison de l’Artisanat, une Grande Anse.

Venir aux Saintes

Pour atteindre la Guadeloupe à partir de Saintes par la mer:

  • de Pointe à Pitre, gare maritime Bergevin, 1-2 passages dans la matinée, qui a duré environ une heure, de retour à la fin de l’après-midi. Environ 39 euros aller-retour
  • à partir de Trois-Rivières, traversant 20 minutes, 18 euros aller-retour. Billets en vente au Syndicat d’Initiative. Un ferry-boat tôt le matin et un en fin d’après midi. E ‘peut acheter un billet qui comprend le transport par autobus à Pointe-à-Pitre, gare maritime Bergevin.
  • De la Basse-Terre, tous les jours sauf le dimanche, le ferry du matin. Environ 24 euros par route, les billets sont en vente sur le ferry lui-même.
  • De Saint François, tous les jours avec une escale à Saint-Louis-Marie-Galante. Départ et billets pour le port de plaisance. match à 90 minutes en bateau et 32 ​​euros le coût d’un billet aller-retour. Ferry de retour en fin d’après midi.
  • De Sainte Anne, la partie de ferry tôt le matin du port de pêche Galbas chaque semaine en téléphonant à Marie-Galante, au temps de traversée vivre. Le billet coûte environ 33 euros par r /, en vente à l’American Bar en bord de mer ou d’un village. Sauvegardez en fin d’après midi avec le même itinéraire.
  • De Marie-Galante, alors, sont le traversier de Saint François Sainte Anne, et de lier les Saintes départ tôt le matin .. Compter environ 45 minutes pour parcourir, 25 € aller simple.

les saintes en Guadeloupe

En avion: Air Tropic tél. 0590 202 018 (Aéroport de Terre de Haut tél. 0590 995 032)

Se déplacer aux Saintes

A peine débarqué à Terre de Haut mini-bus de différentes entreprises vous attendra pour faire le tour de l’île, visites offrent de longueur variable, a évalué les différentes propositions. Si vous arrivez par avion, à Les Saintes-il un taxi et un service de navette minibus reliant les points principaux de l’aéroport. Les Saintes n’a pratiquement pas de voitures, le plus commun est le scooter. Une seule voiture à Terre de Haut et la location de plusieurs scooters et motos proximité de la mairie et le débarquement de Terre de Haut. Le prix moyen de louer un scooter pour la journée est de 20 euros, 25-30 pendant 24 heures. Renseigner sur les tarifs et les bons moments, sont souvent peu clairs .. Rappelez-vous que les scooters sont rares et louer un scooter licence est nécessaire.

Le centre du village de Terre de Haut est interdit aux motocyclettes et si vous comptez aller sur Terre de Bas assurance motorisé n’est pas valide. Une Terre de Bas dans le reste il ya des agences de location.
La plupart des sports peuvent louer MBK à 10 euros pour la journée ou 4 euros par heure.

Pour Terre de Bas

Une navette le matin départ de la jetée principale, à côté de l’atterrissage de Terre de Haut-vous à Terre de Bas avec 15 minutes à parcourir.

L’aller-retour coûte 6 euros, renseignez-vous dans un bar à proximité de l’époque (à 7,30, 8,30, 9,30, 11:20; retour 10.45, 11.45 et 15.15)

Cartes des îles des Saintes

 

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Guadeloupe-Guadeloupe.fr

Guadeloupe-Guadeloupe.fr pour vous aider à passer des vacances en Guadeloupe inoubliables. Suivez Guadeloupe-Guadeloupe sur Google +

Laisser un commentaire